Histoire de l'Affacturage

 

D'aucuns pourraient s'imaginer que l'affacturage est l'émanation de l'univers financier du XXéme siècle. Mais rappelons que ce type de transfert s'opérait déjà dans la ROME antique. Les marchands romains, établis dans les comptoirs, recevaient alors des marchandises des producteurs afin de les revendre pour le compte de ces derniers. Au moyen-âge, ces "facteurs" deviennent itinérants puis accompagnent au XVIéme et au XIXéme siècles le développement des empires coloniaux en qualité de dépositaires-vendeurs.

Peu à peu, ces agents économiques financent les fournisseurs des marchandises en dépôts et assument le risque de non paiement par les débiteurs; l'affacturage prend dès lors son aspect moderne.

Remis au goût du jour aux Etats-Unis, il fut introduit en France en 1960 à l'initiative de First national Bank of Boston qui rechercha en France un partenaire susceptible d'offrir aux fournisseurs étrangers une garantie de paiement des créances et une prestation de services liées au recouvrement des factures.

Aujourd'hui, sont enregistrés auprès de la commission « Affacturage » de l'Association Française des Sociétés Financières (ASF), 25 établissements, mais en réalité, l'essentiel des opérations est réalisée par une douzaine. Ce marché est effectivement concentré puisque, du fait de leur antériorité, les Pionniers qu'ont été la SFF (Société Française de Factoring) et GE Factofrance (anciennement le Groupe HELLER) en représentent à eux deux, un peu plus de la moitié (51% en 1995). Cependant, leur part relative tend progressivement à s'éroder devant la montée en puissance des « factors bancaires » qui, grâce à leur réseaux de guichets, parviennent à représenter globalement 29% du marché , répartis entre SLIFAC (LCL), Factorem (Banque Populaires), BNP factor après fusion avec Universal Factoring, et la Compagnie Générale d'Affacturage (Société Générale).

A coté de ces acteurs majeurs figurent quelques factors spécialisés attachés à des segments particuliers de marché, tels que Cofacrédit, Sofirec, UFB Locabail, Etoile Crédit, ainsi que des établissements français de réseaux étrangers tels FMN et DLL.

______________________________________________________________________________________

 

Contactez-nous